Risque d’un retour de la poliomyélite

Question parlementaire

13. September 2022

Question parlementaire de nos député-e-s Josée Lorsché et Marc Hansen à Madame la Ministre de la Santé au sujet du risque d’un retour de la poliomyélite.

Dans l’État fédéré de New York, l’état d’urgence a été décrété il y a trois jours après la détection du virus causant la poliomyélite dans les eaux usées de 4 counties. Entretemps, ce chiffre est revu à la hausse et concerne 5 counties. Un premier cas de poliomyélite symptomatique avec les symptômes typiques de paralysie a été rapporté en juillet et concerne un jeune adulte non vacciné. Il s’agit du premier cas symptomatique détecté aux Etats-Unis depuis 1979.

Le poliovirus est également détecté dans les eaux usées de Londres en juin 2022. Les autorités britanniques estiment que : „Ces résultats suggèrent qu’il peut y avoir une propagation localisée du poliovirus, très probablement chez des personnes qui ne sont pas à jour de leur vaccination contre la polio“. Un cas de polio a été confirmé en mars auprès d’une jeune fille de trois ans en Israël et dans l’ouest de l’Ukraine, un cluster de 20 cas, dont 2 symptomatiques a été confirmé déjà fin 2021.

Aussi, l’OMS juge „important que tous les pays, en particulier ceux qui ont un volume élevé de voyages et de contacts avec les pays et zones touchés par la polio, renforcent la surveillance afin de détecter rapidement toute nouvelle importation de virus et de faciliter une réponse rapide“. Elle ajoute que „toute forme de poliovirus, où qu’elle se trouve, constitue une menace pour les enfants du monde entier“.

Au Luxembourg, le dernier rapport sur la couverture vaccinale des enfants de 2018 note : « Entre l’enquête de 2012 et l’enquête de 2018, on remarque une diminution significative de la couverture vaccinale des vaccins contre la Poliomyélite (…) ». Avec 89,6% des enfants vaccinés, ce taux se situe toujours au-dessus du seuil critique d’immunité collective, mais la tendance rapide à la baisse est préoccupante, surtout dans un contexte de pandémie qui a favorisé des retards de vaccination chez les enfants, combiné à la résurgence du virus de la poliomyélite.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre :

  • Les analyses des eaux usées CORONASTEP peuvent-elles être adaptées afin de détecter la présence d’autres virus, notamment du poliovirus ?
  • Dans l’affirmative, endéans quel délai les résultats pourraient-ils être disponibles ?
  • Quand est-ce que le prochain rapport sur la couverture vaccinale des enfants sera disponible ? Madame la Ministre dispose-t-elle déjà de données actualisées concernant l’évolution des taux de vaccination des enfants, notamment en ce qui concerne le poliovirus ?
  • Est-il prévu de mener une campagne d’information auprès des pédiatres et des parents sur le risque de résurgence de la poliomyélite et sur l’importance de la vaccination y relative ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don