Congé pour raisons familiales extraordinaire

Question parlementaire

7. Mai 2020

Question parlementaire de nos députés François Benoy et Charles Margue à Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale concernant le congé pour raisons familiales extraordinaire.

Dans le cadre de la crise liée à l’épidémie COVID-19, le Gouvernement avait décidé d’élargir temporairement le régime du congé pour raisons familiales. Selon les chiffres avancés récemment, environ 30.000 salariés auraient demandé le congé pour raisons familiales extraordinaire en avril, correspondant à un coût total de 110 millions d’euros.

Cependant, les chiffres avancés jusqu’à présent ne sont que des projections, sachant que les décomptes n’avaient pas encore tous été achevés. De plus, les projections pour le mois de mai s’avèrent difficiles vu l’évolution incertaine de la situation.

Par ailleurs, ces chiffres ne donnent aucune indication quant à la répartition des sexes parmi les salariés ayant eu recours au congé pour raisons familiales extraordinaire.

Dans ce contexte, nous voudrions avoir les renseignements suivants de la part de Monsieur le Ministre :

1. Monsieur le Ministre peut-il désormais nous renseigner le nombre exact de salariés ayant pris le congé pour raisons familiales extraordinaire pour les mois de mars et avril ?

2. Afin de mieux cerner l’impact sur l’égalité des genres, Monsieur le Ministre peut-il fournir des chiffres précis indiquant la répartition des sexes dans les différents secteurs professionnels en ce qui concerne les salariés ayant pris le congé pour raisons familiales extraordinaire pour les mois de mars et avril ?

3.Monsieur le Ministre va-t-il à l’avenir, lorsqu’il publiera les statistiques relatives au congé pour raisons familiales, inclure systématiquement des chiffres indiquant la répartition des sexes dans les différents secteurs professionnels ?

4.Monsieur le Ministre peut-il dresser un bilan définitif concernant le coût du régime du congé pour raisons familiales extraordinaire pour les mois de mars et avril ?

5.Monsieur le Ministre peut-il déjà fournir des estimations quant au coût de cette mesure pour les mois à venir ?

6. Compte tenu de l’impact du congé pour raisons familiales extraordinaire sur la bonne situation financière de la sécurité sociale, par quelles sources de financement Monsieur le Ministre envisage-t-il financer cette mesure ?

Question parlementaire

 

 

 

 

 

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don