Vëlosummer

Question parlementaire

27. August 2020

Question parlementaire de nos député-e-s Carlo Back et Chantal Gary à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics au sujet de l’initiative « Vëlosummer ».

La situation exceptionnelle liée à la pandémie a manifestement eu un impact sur la mobilité et a renforcé l’utilisation du vélo. Ainsi, le mois d’avril 2020 a vu une utilisation de 2 à 5 fois supérieure par rapport au mois d’avril 2019 en devançant même les mois estivaux de 2019.

Le vélo est un outil de loisir et de sport, mais aussi un moyen de transport. Occupant substantiellement moins d’espace que beaucoup d’autres moyens de transport, il permet de désengorger nos villes et routes tout en étant bénéfique pour la santé tant des utilisateurs que de la population en général. Ainsi, l’utilisation du vélo contribue largement à la réduction des gaz à effet de serre et des particules fines dans l’air. Avec la mise sur le marché et le subventionnement massiv des vélos à assistance électrique à l’instar des vélos classiques, la mobilité cycliste est encore rendue plus accessible à tous les citoyens et citoyennes indépendamment de leur âge et de leurs moyens financiers.

Afin d’encourager la pratique du vélo auprès des résidents et des touristes, le gouvernement, en concertation avec les communes concernées, a mis en place l’initiative « Vëlosummer ». Ainsi des nouveaux tronçons sécurisés et réservés aux cyclistes, aux riverains et aux transports publics complètent pendant le mois d’août les pistes cyclables nationaux et régionaux. Cette initiative s’inscrit également dans la promotion du tourisme de proximité soutenant ainsi le secteur de la restauration et de l’hébergement le long des six tronçons.

Dans ce contexte, nous aimerions demander les renseignements suivants à Monsieur le Ministre :

1. Comment Monsieur le Ministre évalue-t-il l’initiative « Vëlosummer » ? Est-ce que les compteurs installés sur les différents parcours permettent de mesurer le degré de succès de cette initiative ?

2. De quelle façon et dans quelle mesure est-ce que Monsieur le Ministre prévoit de pérenniser cette initiative ?

3. Au-delà du contexte du loisir et du sport, quelles mesures sont envisagées pour favoriser davantage l’utilisation du vélo comme moyen de transport urbain et périurbain ?

4. Quel est le stade d’avancement de la mise œuvre de la loi du 20 décembre 2019, notamment en ce qui concerne l’extension du réseau cyclable national et la création de liasions cyclables express ?

 

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don