L’offre vaccinale contre la variole du singe

Question parlementaire

26. Juli 2022

Question parlementaire de nos député-e-s Marc Hansen et Josée Lorsché à Madame la Ministre de la Santé au sujet de l’offre vaccinale contre la variole du singe.

Depuis le mois de mai, le virus de la variole du singe, endémique dans le bassin du Congo et dans l’Afrique de l’Ouest, se propage rapidement à travers le monde, surtout aux Etats-Unis et en Europe.

D’après sa communication du 22 juillet 2022, la Direction de la Santé luxembourgeoise a eu notification de 16 cas au Luxembourg. En date du 23 juillet 2022, l’OMS a déclaré que l’épidémie de la variole du singe constitue « une urgence de santé publique internationale », ce qui fait lieu du plus haut degré d’alerte. En date du 25 juillet 2022, la Commission européenne a autorisé le vaccin anti-variole Imvanex pour l’immunisation des adultes contre la variole du singe.

Les vaccins existants contre la variole humaine protègent efficacement contre la variole du singe et constitue actuellement, avec le médicament antiviral Tecovirimat, l’épine dorsale de la prévention et du traitement de l’infection.

Un certain nombre des pays touchés par les cas de variole du singe ont commencé à mettre en place une offre vaccinale d’ordre préventif à destination des personnes particulièrement à risque.

Nous aimerions dès lors demander les renseignements suivants à Madame la Ministre :

 

  • Est-ce que le Luxembourg dispose d’un stock du vaccin Imvanex ou autres à l’instar de certains de nos pays voisins ?

 

  • Dans l’affirmative, ce stock est-il dès à présent utilisé dans le cadre d’une offre de vaccination contre la variole du singe au Luxembourg ?

 

  • Quelles quantités de vaccin le Luxembourg cherche-t-il à se procurer via l’achat conjoint par l’intermédiaire de l’autorité de préparation et de réaction aux situations d’urgence (HERA) de l’autorité sanitaire européenne ? Endéans quel délai ces vaccins seront-ils disponibles ?

 

  • Est-ce qu’au Luxembourg l’accessibilité au Tecovirimat est assurée pour garantir la prise en charge des patient.e.s infecté.e.s par la variole du singe ?

 

  • Existe-t-il une collaboration entre le Ministère de la Santé et les associations et services d’éducation sexuelle afin d’optimiser la circulation des informations relatives à la variole du singe ?

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don