L’autonomie stratégique de l’Union européenne en matière de défense

Question parlementaire

18. Juni 2020

Question parlementaire de notre député-e Stéphanie Empain à Monsieur le Ministre de la Défense concernant l’autonomie stratégique de l’Union européenne en matière de défense.

 Les relations entre la Grèce et la Turquie, toutes les deux membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), sont caractérisées par des tensions récurrentes. Ainsi, la question de l’accès à des ressources naturelles en Méditerranée orientale a donné lieu à une montée des tensions entre les deux États. La presse internationale a reporté que plusieurs incidents entre forces turques et grecques ont eu lieu dans la mer Égée entre gardes côtières et dans l’air entre avions de chasse.

Face à cette situation, l’Union européenne (UE) a rappelé de respecter le droit international et en particulier le droit maritime, une position que la France a fermement soulignée lors de la visite de Nikos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères, à Paris le 15 juin 2020. En effet, la France a tenu à rappeler sa position sur la souveraineté, dans tous ses éléments, de la Grèce, et a condamné toute politique du fait accompli, ainsi que les initiatives unilatérales susceptibles d’y conduire. Il s’agit effectivement d’une situation inédite qu’un pays partenaire au niveau de l’OTAN met potentiellement en cause l’intégrité territoriale d’un État membre de l’UE.

Dans ce contexte, je voudrais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre :

1. La situation dans la Méditerranée orientale a-t-elle été discutée lors de la réunion des ministres de la Défense des pays de l’OTAN des 17 et 18 juin ? Dans l’affirmative, quelles conclusions Monsieur le Ministre peut-il en tirer ?

2. Est-ce que l’OTAN peut contribuer de manière efficace à la médiation et la désescalade dans ce conflit impliquant deux pays membre ?

3. Quelles sont selon Monsieur le Ministre les implications de ces tensions entre deux États membres de l’OTAN sur les discussions autour de la notion d’autonomie stratégique de l’Union européenne ? Est-ce que d’autres États membres de l’UE ont déjà annoncé de mettre des capacités à disposition de la Grèce ?

 

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don