La pollution du Drosbach

Question parlementaire

4. Juni 2021

Question parlementaire de notre député François Benoy à Madame la Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable concernant la pollution du Drosbach.

Le 3 juin 2021, les agents de l’Administration de la gestion de l’eau ont constaté la pollution du ruisseau Drosbach, la pollution provenant d’un blocage de la canalisation et du déversement d’eaux usées dans le ruisseau, suite à un incident lors de travaux de forage sur un chantier de l’Administration des Ponts et chaussées.

Le Drosbach a subi plusieurs pollutions au fil des dernières années, ces pollutions étant liées à plusieurs reprises à des travaux de construction.

Dans ce contexte, je me permets de poser les questions suivantes :

  • Quelle est la quantité d’eaux usées qui s’est déversée dans le Drosbach ? Quelle est l’envergure de la pollution ? Quel est l’impact sur les écosystèmes ?
  • Quelles mesures seront nécessaires pour remettre en état le ruisseau ? Qui financera et mettra en œuvre ces mesures ?
  • Est-ce que des mesures administratives ont été prises en lien avec les pollutions passées du Drosbach ? Est-ce que des poursuites en justice ont eu lieu ?
  • Etant donné les travaux de construction sont régulièrement à l’origine de pollutions de cours d’eau, quelles précautions doivent être prises par les responsables de chantier voire les entreprises de construction afin de prévenir de telles pollutions ?
  • Dans ce contexte, les éventuelles précautions à cet égard sont-elles contrôlées par l’Administration de la gestion de l’eau ou d’autres administrations étatiques ? Comment ces contrôles  se déroulent-ils?
  • Est-ce que le gouvernement a pris des mesures spécifiques pour prévenir que les travaux de construction aient des répercussions négatives sur les cours d’eau, notamment au niveau de la formation pour le personnel d’entreprises de construction, ou encore l’intensification des contrôles sur les chantiers ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don