La lutte contre les infections nosocomiales dans les hôpitaux

Question parlementaire

12. Mai 2022

Question parlementaire de notre député Marc Hansen à Madame la Ministre de la Santé concernant la lutte contre les infections nosocomiales dans les hôpitaux.

En milieu hospitalier, le nettoyage à l’aide de désinfectants puissants constitue la norme. Le but est de tuer un maximum de bactéries afin d’éviter les infections nosocomiales. Celles-ci concernent 15% des personnes hospitalisées dans les pays développés et ont généralement un effet nocif sur le traitement. Au pire des cas, ces infections redoutées peuvent entrainer la mort des patient.e.s. Le problème s’amplifie depuis des années, en raison de l’apparition de souches de bactéries multirésistantes, aussi bien aux antibiotiques qu’aux désinfectants de nettoyage utilisés.

A Berlin dans l’Hôpital de la Charité, un projet pilote poursuit une piste novatrice en matière de nettoyage qui est inspirée de la peau et des muqueuses humaines. Au lieu de tuer les bactéries à l’aide de désinfectants, ce qui provoque à terme une adaptation des organismes au produit, le nettoyage se fait avec des solutions probiotiques. Le but recherché est l’occupation des surfaces par des bactéries inoffensives et de faire ainsi barrage aux bactéries pathogènes. Les premiers résultats des essais montrent que les espaces nettoyées avec la solution probiotique présentent effectivement moins de bactéries et d’une plus grande variété. La plus grande biodiversité bactérienne signifie que les surfaces sont mieux protégées contre la colonisation par des agents pathogènes.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre :

  • Les hôpitaux luxembourgeois sont-ils impliqués dans un projet comparable, que ce soit au niveau national ou en collaboration avec des hôpitaux ou instituts étrangers ? Dans l’affirmative, est-ce que des résultats sont d’ores et déjà disponibles ? Dans la négative, Madame la Ministre compte-t-elle faire appel à une structure hospitalière luxembourgeoise pour un tel projet pilote ?
  • Mirabank, créée en 2019 par l’IBBL et le LNS et chargée de la collecte et de l’analyse des souches des bactéries multirésistantes pour le compte de l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), est-elle impliquée dans ce genre de projet au niveau national ou international ?

  • Madame la Ministre peut-elle indiquer quels projet-pilotes concernant les maladies nosocomiales et/ou les bactéries multirésistantes ont été menés dans les hôpitaux au Luxembourg au cours des 10 dernières années ? Quelles conclusions ont pu en être tirées ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don