Envoi de troupes en Ukraine

Question parlementaire

6. Mai 2024

Question parlementaire de notre députée Sam Tanson à Monsieur le Premier Ministre et à Madame la Ministre de la Défense concernant l’envoi de troupes en Ukraine.

Dans le cadre d’un entretien accordé à un hebdomadaire britannique[1], le Président français Emmanuel Macron a réitéré son opinion selon laquelle un envoi de troupes européennes pour soutenir l’Ukraine sur demande de celle-ci ne devrait pas être écarté. Ainsi, il a déclaré : « Si les Russes devaient aller percer les lignes de front, s’il y avait une demande ukrainienne – ce qui n’est pas le cas aujourd’hui – on devrait légitimement se poser la question » et précisé « L’écarter a priori, c’est ne pas tirer les enseignements des deux dernières années ».

En février dernier, en réponse aux propos initiaux du président Macron sur ce sujet, Monsieur le Premier ministre était l’un des rares chefs d’exécutifs européens à ne pas vouloir exclure catégoriquement un tel envoi de troupes. Ainsi, il a indiqué dans une interview : „Il n’y a pas de consensus aujourd’hui sur l’envoi officiel de troupes au sol. Mais dans la dynamique, rien ne doit être exclu. Nous ferons tout ce qu’il faut pour que la Russie ne puisse pas gagner cette guerre“.[2]

Or, dans une autre interview récente, Madame la Ministre de la Défense a réitéré quant à elle son objection catégorique à tout envoi de troupes et ce également dans une optique future : « Si on me demande si nous enverrions des troupes pour aider l’Ukraine à se défendre, je ne peux que dire non. Sinon, nous deviendrions des belligérants. »[3]

Dans le même article, Madame la Ministre explique que, suite aux déclarations divergentes des membres du gouvernement, une discussion aurait eu lieu au sein du conseil du gouvernement et que ce serait la position qu’elle avait défendue précédemment qui aurait été retenue.

Vu ce qui précède, je souhaiterais savoir de la part de Monsieur le Premier ministre et de Madame la Ministre de la Défense:

  • Quelle est la position du Gouvernement concernant l’envoi potentiel de troupes des pays européens en Ukraine si une telle demande leur était adressée par l’Ukraine et dans l’hypothèse d’un percement par la Russie des lignes de front ukrainiennes?
  •  Quelle est l’appréciation du Gouvernement de l’affirmation du président Macron que ceux qui excluent catégoriquement l’envoi de troupes n’auraient « pas tir[é] les enseignements des deux dernières années » ?

Question parlementaire

[1] https://www.economist.com/europe/2024/05/02/emmanuel-macron-in-his-own-words-french

[2]https://www.wort.lu/international/luc-frieden-luxemburgische-soldaten-in-der-ukraine-zurzeit-keine-option/8752015.html

[3]https://defense.gouvernement.lu/fr/actualites.gouvernement%2Bde%2Bactualites%2Btoutes_actualites%2Binterviews%2B2024%2B04-avril%2B12-backes-land.html

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don