Aides supplémentaires aux artistes et intermittents

Question parlementaire

3. September 2020

Question parlementaire de notre députée Djuna Bernard à Madame la Ministre de la Culture au sujet des aides supplémentaires aux artistes et intermittents.

Les secteurs de la culture et de l’événementiel font partie des branches économiques particulièrement affectées par la pandémie de Covid-19. Ainsi est-il que depuis le mois de mars, le Gouvernement et la Chambre des Députées ont à plusieurs reprises amendé la loi modifiée du 5 décembre 2014 relative entre autres aux mesures sociales au bénéfice des artistes professionnels et des intermittents du spectacle, instituant un régime d’aides spécifique dont ont pu profiter les artistes indépendants admis au bénéfice des aides à caractère social ainsi que les intermittents du spectacle admis au bénéfice de l’indemnisation en cas d’inactivité involontaire.

Par Règlement grand-ducal du 18 juin 2020, le Gouvernement a prolongé la période du régime spécifique de ces aides supplémentaires jusqu’au 31 août 2020. Or, personne n’est en ce moment en mesure de dire quand les secteurs culturel et événementiel retrouveront leur niveau d’activité d’avant-pandémie. Alors qu’une certaine reprise a pu avoir lieu suite au déconfinement progressif depuis le mois de mai, elle s’avère nécessairement graduelle et partielle en raison des normes sanitaires à respecter. Dans cet ordre d’idées, il convient de s’interroger sur la situation économique des artistes professionnels et intermittents du spectacle de façon générale.

Dans ce contexte, j’aimerais demander les renseignements suivants à Madame la Ministre :

1. Combien d’artistes professionnels indépendants respectivement d’intermittents du spectacle ont pu bénéficier des aides susmentionnées pendant les mois de mars à août 2020 ? Quel est le montant d’aides versées ?

2.Comment ces chiffres se comparent-ils aux octrois d’aides en temps « normaux » et notamment à la même période de l’année passée ?

Question parlementaire

All d'Aktualitéit

Gitt Member

Schreift Iech an

Ënnerstëtzt eis

Maacht en don